04 octobre 2008

Sekong

On prend un bus de Savannaketh pour aller à Sekong vers 20h, avec Corinna, une anglaise qui était avec nous pendant le trek et qui va dans la même direction. Le bus nous jette à Sekong vers 3h du matin, pas de gare routière, pas de guest house ouverte le chauffeur du bus est mort de rire de nous laisser ici à une telle heure. On repère un grand bâtiment avec un perron couvert pour passer la fin de la nuit, avant de pouvoir trouver une guest house.

La ville est assez morte, aucun tuk tuk ne veut nous conduire aux cascades du coin, et pas de moto à louer. On décide de partir le lendemain pour Attapeu.

 

Céline part faire le tour de Sekong seule, tombe sur un jeune homme qui lui montre le coin, en essayant de lancer la discussion, aidé du bouquin de conversation lao de Céline. Une fois séparés, Céline repart vers le “centre ville”, en passant devant un stupa dont l’entourage sert de champs pour faire paitre les buffles, et une maison sur pilotis, sur une petite retenue d’eau.

 

Elle visite aussi le bureau des UXO, sorte de musée des bombes qu’on peut trouver dans le coin, explosées ou non.

Posté par loy_sensei à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Sekong

Nouveau commentaire