01 octobre 2008

Tha Kekh

Que dire de Tha Kekh ? Le charme de la ville réside plus dans ce qui est autour que dans la ville elle-même. Bien que pas désagréable, rien ne la rend attractive non plus.

 

Par contre, les alentours sont superbes. Une balade en moto est le meilleur moyen de s’en rendre compte. Un petit village perdu, Mahaxay, entouré de montagnes calcaires, et heureusement pour nous, avec un garagiste pour réparer notre pneu crevé ... Céline se crame aussi méchamment le mollet avec le pot d’échappement.

 

 

Sur le chemin du retour, on s’arrête à Tha Nang Aen, une grotte, avec ses statues et son autel, ses dizaines d’escaliers qui se croisent dans tous les sens, et bien sûr l’eau qui ruisselle partout autour de nous. On profite de cette pause pour se faire un sandwich : baguette et pâté Hennaf, si si !!!

 

On essaye de prendre les chemins de traverse qui mènent à d’autres grottes, mais encore une fois, la saison des pluie a pourri les voies d’accès. On s’embourbe plusieurs fois avec des motos qui ne sont pas faites pour ce genre de chemins, et on abandonne, on retourne en ville.

Posté par loy_sensei à 06:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Tha Kekh

Nouveau commentaire